Tag Archives: 3d

Titeuf, Le Film 3D (de Zep)

17 avr

On reste dans la série des films familiaux avec, aujourd’hui, la dernière aventure du personnage créé par Zep : Titeuf, Le Film.

On retrouve tout l’univers que l’on connaît dans ce film d’animation en 3D. On suit Titeuf, avec sa perception particulière du monde qui l’entoure ainsi que des problèmes qui vont avec. Il soigne toujours autant son attitude pour plaire à Nadia. Il va pourtant finir par découvrir que celle-ci va bientôt fêter son anniversaire et qu’il n’est pas invité. Titeuf va alors inventer tout un stratagème pour être de la partie. Parallèlement, comme si cela ne suffisait pas, sa maman part à la campagne, chez "mémé", "pour réflechir". Décidément, il ne comprendra jamais les adultes.

Coté esthétique, bien que j’étais plutôt craintif à l’idée que cet opus de Titeuf soie en 3D, je dois avouer que c’est plutôt réussi.  C’est soigné, coloré et colle à l’univers de la BD. L’histoire en elle-même ne m’a pas époustouflée. J’ai obtenu ce que j’attendais, mais sans beaucoup plus. A noter toutefois que, contrairement à la série ou au dessin-animé, il y a, dans ce film, un aspect émotionnel qui est bien plus développé. On passe un peu par toute les émotions en gardant le point de vue très décalé (et pourtant bien retranscrit) de Titeuf, enfant. Avec cet aspect toujours présent dans les aventures de Titeuf : La difficulté pour les enfants de comprendre les problèmes des adultes,et vice versa. J’ajouterai toutefois que je n’ai pas bien compris ce que venait faire la scène avec Johnny Haliday au milieu de tout cela. En revanche, le quatuor regroupant Goldman, Cabrel, Benabar et Souchon est réussi et s’intègre bien dans la bande-son du film.

Pour terminer, je dirais que le film est bien réalisé mais il manque toutefois un petit quelque chose de neuf là-dedans. Pour ceux qui on grandit avec les BDs, ce film vous permettra certainement de vous replonger dans cet univers.

Note : 6/10

Jonathan


Tron L’héritage (de Joseph Kosinski)

17 fév


Le premier film Tron remonte à 1982. C’est un long-métrage de science-fiction très célèbre dans lequel un ordinateur doué d’intelligence artificiel cherche à éliminer Flynn (que l’on retrouve dans Tron L’héritage) en le téléportant dans un jeu vidéo. N’oublions pas qu’il date du tout début des années huitante.

Tron l’héritage est donc la suite de ce premier volet réalisé quasiment trente ans après. On y retrouve Flynn (Jeff Bridges), concepteur du jeux-vidéo dont j’ai parlé plus haut.
L’histoire commence avec une prommesse de celui-ci faite à son fils de l’emmener dans sa création et de lui montrer sa dernière découverte qui va révolutionner le monde tel qu’on le connait. Le problème est que Flynn va disparaître avant d’avoir pu tenir ça promesse. Son fils n’aura plus de nouvelle de lui jusqu’au jour où il va faire une découverte surprenante dans la salle de jeu de son père.

Le premier point positif est, selon moi, la bande son. Réalisée par Daft Punk, celle-ci correspond tout à fait au style du film et est excellente ! J’en avais des frisson (et oui… ). Deuxième point positif : l’utilisation de la 3D. Pour une fois, j’ai l’impression  qu’il ont essayé d’intégrer d’une façon plus originale et nouvelle cet accessoire du cinéma actuel en choisissant de tourner certaines parties du film en trois dimensions et d’autres pas. Personnellement, j’ai apprécié l’idée (pensant habituellement que la 3D n’est de loin pas indispensable, au moins essayer de la justifier). Troisième point positif : les effet spéciaux vraiment très beaux et digne de ce qui se fait de mieux aujourd’hui. Et enfin, dernier point positif : je ne me suis pas ennuyé.

Mais voilà, le problème est que ce film n’a pas su combler mes attentes. Les dialogues ne sont pas toujours d’une très grande profondeur et le scénario est relativement prévisible tout du long. Il manque un je ne sais quoi, bien que l’ambiance m’aie beaucoup plu. Peut-être quelques surprises auraient été les bien venues. Ce film n’est pas mauvais, mais je dois avouer que j’en espérais plus.
Je ne le déconseillerais pas pour autant. Les points positifs énoncés plus haut ainsi que l’ambiance du film peuvent suffire à vous motiver suffisamment pour le voir ! ;-)

Note : 5.5/10

Jonathan


Megamind (de Tom McGrath)

9 jan

Bonjour Bonjour !

Cela commence à faire un bout de temps que j’ai pas fait un petit tour par ici et je m’en excuse. En revanche, je revient avec pas mal de films sur lesquels je voudrais vous donner mon avis (Et oui, j’ai pris pas mal de retard).

Je commence donc avec Megamind, film d’animation de chez Dreamworks.
Pour commencer, je précise que je suis, de base, amateur des films d’animations. Je trouve que depuis quelques années, ces films sont très bien faits et offrent, la plupart du temps, la possibilité autant aux adultes qu’aux enfants de se faire plaisir. Megamind ne fait pas exception.

J’ai beaucoup apprécié ce film. Autant de part sa qualité esthétique que de part son contenu.
La musique du film m’a également beaucoup plu (de AC/DC en passant par les Rolling Stones, etc..).
Pour ce qui est des doublages français, celui de Métroman par Franck Dubosc est juste parfait. Le personnage du comique colle parfaitement à celui du héros dans le film. Le doublage de Megamind par Kad Merad et pas mal non plus.
Pour ce qui est de l’intrigue, bien que pouvant être considérée comme simpliste par certain, je l’ai trouvée bien mise en scène.

J’ai donc vraiment passé un bon moment en allant regarder ce film (d’ailleurs, je l’ai même vu une deuxième fois). Je le conseille à ceux qui aime ce genre de film.

Note : 8/10

Jonathan


Moi, moche et méchant (de Pierre Coffin et Chris Renaud)

3 nov

Bonjour bonjour !

Alors, cette fois je vous parle du film d’animation Moi, moche et méchand.

Ce film nous parle de Gru, un méchant qui multiplie les méfaits avec l’aide de ses "mignons", des petits personnages qui travaillent pour lui dans la réalisation de ces mauvaise action. Gru est content dans sa vie, il est méchant et il le fait bien.
Jusqu’au jour ou un autre malfrat lui fait concurrence en volant la pyramide. Gru va alors fomenter un plan pour reprendre sa place de no 1 des méchants. Mais l’arrivée de Margo, Edith et Agnes, orphelines, va quelque peu chambouler ses plans…

En regardant ce film, je ne me suis pas ennuyé un instant. Il m’a beaucoup fait rire et ce, dès la première scène du film. Le personnage principal est très travaillé. Il est drôle et à la fois touchant.
Quand à l’histoire, elle ne se borne pas simplement à la rivalité des deux méchants qui luttent pour savoir qui est le plus fort, on suis également l’histoire qui se développe entre le personnage principal et les trois orphelines.

Que ce soit l’histoire, les personnages, les musiques ou encore la qualité de l’animation, ce film remplit, selon moi, à 100% ses promesses.
Je le recommande vivement ! :D

Note : 8.5/10

Jonathan


Le Royaume de Ga’Hoole – la légende des gardiens (de Zack Snyder)

24 oct

Salut !

Alors, ce matin je suis aller voir Le Royaume de Ga’Hoole au cinéma. C’est un film d’animation fantastique. Il parle d’une chouette du nom de Soren qui est fascinée par les histoires que lui raconte son père au sujet des Gardiens de Ga’Hoole, des guerriers qui ont protégés, lors d’une guerre, le royaume d’un groupe qui se faisait appelé les "Sangs Purs". Soren vit dans ses histoire jusqu’au jour où lui et son frère se font capturer par d’étranges hiboux.

Lorsque j’avais vu la bande-annonce, j’avais crains que ce film soit un peu "kitch", de part les plans aux couleurs vives qui apparaissaient dans la vidéo. Cependant, maintenant que j’ai vu le film, je dois dire que c’est l’un des plus beau (si ce n’est le plus beau) film d’animation que j’ai vu. Les chouettes sont modélisées au poil (ou plutôt à la plume près) et les paysages sont magnifiques (une scène au dessus de la mer, en pleine tempête est si bien faite qu’on s’y croirait). Les scènes d’action sont vraiment très réussies, avec des mouvements très bien reconstitué et de beau effets de ralenti. Bref, au niveau esthétique, c’est, selon moi, une grande réussite !
Au premier abord, on peut ne pas aimé le fait que les personnages principaux soit des chouettes, mais au final, cet aspect là non plus m’a pas dérangé.
Le seul point négatif, à mon avis (certaines personnes n’étaient d’ailleurs pas forcément d’accord avec moi sur ce point, je tiens à le préciser ;-)), est le scénario qui est assez prévisible par de nombreux points. Mais, là aussi, n’oublions pas que c’est, à la base, un film pour enfant (comme l’indique la phrase sur l’affiche), ce qui ne m’empêche pas de bien m’être laisser emporter.

Au final, j’ai passer un bon moment. Le film était magnifique malgré son scénario prévisible par certain coté. Je le recommande.

Note : 7/10

Jonathan


Piranha 3D (de Alexandre Aja)

20 oct

Que dire sur ce film. En ce qui me concerne, il rassemble toutes les caractéristiques que possède un film "d’horreur" pour adolescent à l’américaine. C’est à dire : des jeunes qui font la monstre fête, des filles très dénudées (c’est le cas de le dire) et le scénario catastrophe vu et revu qui vient bouleverser cet évènement.
Au final, on se retrouve avec de l’hémoglobine à la pelle et beaucoup de morts. On ajoute à cela une petite histoire d’amour entre le personnage principale et la fille qui l’intéresse et la boucle est bouclée. Sans parler de la fin digne de ce genre de film.

Un résumé pas très glorieux, donc, mais je tiens quand même à ajouter que le film à au moins le mérite de m’avoir fait beaucoup rire et je dois dire que je ne me suis pas ennuyé durant la séance.
Cependant, je crois qu’on ne peux décemment pas dire que ce soit un bon film et je ne suis pas convaincu qu’il vaille la peine de débourser le prix d’une place de cinéma. Hormis la 3D qui en fait quelque chose de "nouveau", Piranha 3D ne se démarque pas vraiment des nombreux films du genre déjà sorti.

Note : 3/10

Jonathan